Congrès d’Aix-la-Chapelle

Congrès d’Aix-la-Chapelle

Tenu le 1er octobre au 15 novembre 1818, le Congrès d’Aix-la-Chapelle est le premier des quatre congrès organisés par la Grande-Bretagne, l’Autriche, la Prusse, la Russie et la France. L’objectif était de débattre pour trouver des solutions pouvant résoudre les problèmes européens après les guerres napoléoniennes. Cet événement va réunir Alexandre Ier de Russie, François Ier d’Autriche, Frédéric-Guillaume III de Prusse et leurs représentants. Le congrès avait lieu à Aix-la-Chapelle, en Allemagne. Le vicomte Castlereagh et le duc de Wellington représentaient la Grande-Bretagne. Armand-Emmanuel, duc de Richelieu, représentait la France.

La position restaurée de la France en tant que puissance européenne

La France a atteint son objectif par rapport aux obligations imposées par le traité de Paris de 1815. Ce traité prévoyait l’installation d’une armée alliée en France. L’occupation prend fin officiellement à la conférence du 30 septembre 1818. Au 30 novembre, l’évacuation était terminée. Le représentant français, le duc de Richelieu, a réussi à faire admettre la France comme partenaire de discussion à part entière dans le système de congrès européen. Ainsi, la position de la France en tant que puissance européenne a été restaurée.

Les sujets débattus

Le congrès s’est intéressé à un certain nombre de sujets laissés en suspens lors de la clôture précipitée du congrès de Vienne. Les plus importantes étaient les méthodes à adopter pour réprimer la traite internationale des esclaves et les pirates de Barbarie. Aucune décision n’a été prise. La raison principalement, c’est le refus des autres puissances d’accepter la proposition britannique relative à un droit de recherche réciproque en haute mer. Par ailleurs, la Grande-Bretagne avait fait objection à une action internationale qui aurait impliqué la présence d’une escadre russe en Méditerranée. Dans les affaires de moindre importance, le congrès était plus unanime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *